Spécification technique de Concorde :

Lors du déroulement d'un grand programme comme celui de Concorde, des dizaines de milliers d'ingénieurs et de techniciens travaillent simultanément. Il est nécessaire d'avoir des documents de référence pour que tout le monde s'y réfère et s'assurer que les équipes travaillent toutes vers le même objectif. Au niveau des bureaux d'études Anglais et Français, la 'Technical Spécification' était la "bible" que tous les concepteurs devaient respecter. Les relations entre les B.E. Anglais et Français n'étaient pas toujours simples, et le résultat des nombreuses et interminables négociations étaient synthétisés dans la spécification technique, qui était donc régulièrement remise à jour. Chaque copie était numérotée pour s'assurer que tous les exemplaires étaient remis à jour quand des évolutions survenaient. L'exemplaire présenté ici est daté de juillet 1968 (donc 9 mois avant le premier vol), il est numéroté 186 et contient plus de 300 pages. En le parcourant, les connaisseurs se rendront compte que de nombreux requis ont évolué par la suite, et dans de larges proportions.
Il est signé par les 2 directeurs techniques, Mr Giusta & Russell.

Section 1 : Aircraft general description

Section 2: General requirements

Section 3 : General aircraft design criteria

Section 4 : Structure

Section 5 : Landing gear

Section 6 : Power plant

Section 7 : Fuel system

Section 8 : Flight deck compartment

Section 9 : Flying controls & flight control system

Section 10 : Hydraulic system

Section 11 : Electric system

Section 12 : Navigation & communication system

Section 13 : air conditioning & pressurisation

Section 14 : Ice protection, anti-misting & rain removal

Section 15 : Commercial furnishings

Section 16 : Safety equipment

Section 17 : Guarantees

Section 18 : Interchangeability

Section 19 : Maintenance & servicing

Section 20 : Emergency/auxiliary power

Appendix I

Appendix II

Appendix III

 

Concorde - Spécification technique
Photo Javier Guerrero